Newsletter

jeudi 21 décembre 2017

Arbre







Arbre en décembre oh mon frère
N’ajoute rien à tes jours

Tiens-toi immobile
Aère ton feuillage
Abreuve ton silence
Ne ferme pas ta porte
Fais cortège à l’hiver
Regarde les oiseaux du ciel
Peins avec des gestes de patience

Seul ce que tu retires
Est socle où tu t’élances
Lumière entre tes ailes
Semence au pas fertile
Racines d’un printemps
Au jardin de ta joie.

Jean Lavoué