Newsletter

jeudi 24 septembre 2015

La clématite


















La graine de la clématite connaît de longues pérégrinations.
Grâce au grand panache duveteux qui la coiffe,
Elle offre prise au vent, prend de l’altitude avec les courants ascendants.
Et lorsque prend fin son périple aérien,
Elle touche terre avec la légèreté d’un planeur.
Cet accessoire de haute voltige n’est autre que le style,
Partie supérieure, effilée du pistil.
Le fruit ébouriffé de la clématite persiste souvent tout l’hiver.
C’est au printemps que les graines se détachent et prennent leur envol.
Alors commence une grande migration, livrée à la fortune du vent.

C. N


De ses plumes
Opaline
Elle offre
Au vent
Des instants
Féeriques
Une romance
Angélique
Au parfum
D'interdits...

Etoile