Newsletter

lundi 3 avril 2017

Douceur printanière


















Il nous faudra sans doute, 
pour changer jusqu'au tréfonds de nos consciences, 

laisser nos arrogances 
et 
apprendre avec simplicité les gestes qui nous relient aux évidences ...

Retrouver un peu du sentiment de ces êtres premiers, 
pour qui 
la création, les créatures et la terre étaient avant tout sacrées ...

Pierre Rabhi