Newsletter

samedi 4 novembre 2017

Laisse venir...








Ne veuille rien.

Laisse venir 

à toi l'épiphanie du monde. 
Gilles Baudry









Engranger en soi
Le regard pur et impalpable de la fleur
Elle a baigné ses yeux dans la rosée fraiche du matin
Les cils ouverts sur un ailleurs
Elle nous offre sa beauté sereine...
Marine