Newsletter

samedi 27 avril 2019

Printemps.











La sève s’impatiente

Les bourgeons se préparent :
Nulle vie qui ne soit consentie.

Le silence sous l’écorce
S’accorde à la douleur
De grands nuages blancs

Le printemps se donne enfin
Dans l’invisible offrande
Ainsi que deux mains jointes 
Par la clameur du vent.

Partout reliées au sang 
Les ramures de la  joie.

Jean Lavoué
(Levain de ma joie)

vendredi 19 avril 2019

Le pommier.
















Si le pommier ne fleurit pas en vous
il n'y a pas de printemps.
J. Sullivan