Newsletter

vendredi 8 juin 2018

Pauvreté






















Tout ce qu'on trouve au fond d'une journée

Les brumes encloses dans leurs secrets
Le chevreuil qui foudroie la clairière
Ce rayon de soleil qui vous touche l'épaule
ce bruit d'ailes entre exil et absence

Tout passe et porte nom de pauvreté


Gilles Baudry

dimanche 20 mai 2018

Dame coccinelle

Brise du matin
dame coccinelle
prend son petit déjeuner...




Nous naissons d'un tableau,
D'un poème, d'un souffle,
D'un rêve étonné
Posé sur les paupières du jour.
Une parole au bord du silence
Est notre vraie nature. 
Nous allons sans pourquoi
Vers le Chant qui nous possède. 
Nous quittons l'apparence
Pour le secret. 
Nous réalisons alors ce rien que nous sommes,
Saisi soudain sans y penser
Par le mystère et par l'Amour. 
Jean Lavoué

mercredi 16 mai 2018

Chemins...

Trouver le bon chemin...












Le chemin

Aujourd'hui    donne toute sa place
au poème

Délivre-toi de tout

N'emporte rien
qui soit d'hier
ou de demain

Le poème est toujours au présent

Avançons sans savoir

Chaque mot est un pas
et le chemin ta richesse

Maintenant tu peux vivre partout

Marc Baron



le sillon est creusé, 
le chemin dessiné, 
dans la tendresse de son vert, 
l'espoir est accroché à chacun de mes pas... 

lundi 14 mai 2018

Asphodèles



















































Ambiance printanière
la prairie s'illumine
le vert exulte


Blanches asphodèles
Cierges fleuris pour poètes
Dans les soirs de mai...

vendredi 11 mai 2018

Brume de mai.
















Brume de mai
Alouette joyeuse
Mon âme chante.
J.F

Fleur des près
Je t'effeuille du regard
Complice du baiser de brume
Ta simplicité m'enchante 
ABC


Dans les brumes de mai
Le vent séduisant
fait danser les fleurs des champs. 
Marie

vendredi 4 mai 2018

lundi 30 avril 2018

Même un brin d'herbe...






















Dès qu’on accorde une attention soutenue
A la moindre des choses,
Même à un brin d’herbe,
Il devient un monde en soi,
Mystérieux,
Impressionnant,
d’une splendeur indescriptible.
H. Miller

jeudi 19 avril 2018

Les oiseaux








Ils se cachent, dit-on, pour mourir.

Moi je dis
Qu'aucun oiseau jamais ne meurt
Mais que très haut, parmi l'écume
Et les tourbillons d'astres, leurs chants
De planète en planète bondissent
Vers leur source.

Anne Perrier

samedi 7 avril 2018

Les vrais amis
































Les vrais amis
Sont comme les arbres
Plantés très loin ou bien tout près
sans jalousie et sans alarme, ils croissent c'est leur métier
Les vrais amis sont comme les arbres
Ils tendent leurs bras
ne plient pas

Ils grimpent vers la lumière
C'est ce qui les met en joie
Les vrais amis sont comme les arbres
L'univers est dans leur peau
Qu'il fasse pluie, glace ou bourrasque ils parfument et tiennent
chaud
Les vrais amis quand ils trépassent n'en finissent pas de fleurir

dans nos mémoires opiniâtres même coupés les arbres prient

Julos Beaucarne




dimanche 1 avril 2018

Chaque oiseau







Le matin monte des eaux calmes
Et les oiseaux dans leur envol
Ouvrent le ciel
Ouvrent de leurs ailes
La fraîcheur qui respire
Ne laissant aux visages levés

Que l’exil                      
chaque cœur
Dans son lit est blessé.

Car chaque oiseau dans son vol
Emporte le ciel

Jean Mambrino